Mémère se marre

Publié le par mémère

En ces ères où l’on prône l’autonomisation précoce du petit enfant, où les bienheureux futurs parents, dès le 4ème mois de grossesse, préparent la jolie petite chambre de bébé que celui-ci rejoindra dès son arrivée de la maternité, où le fait de dormir avec son enfant consiste au mieux à lui donner de mauvaises habitudes néfastes à son développement, au pire à un comportement incestueux qui s’ignore, où rester collée 24 heures sur 24 à sa progéniture laisse prévoir la pire désocialisation / asocialisation future, ce que nous venons de vivre Choupinette et moi me réjouit beaucoup un peu :-)
 
Lundi soir, Choupinette est partie chez sa copine pour 24 h nuit comprise. Première du genre, première soirée en tête à tête avec Pounet depuis 7 ans et 8 mois (j’assume). Choupinette a préparé ses affaires toute seule, je n’ai donné aucune consigne à personne. Au retour, j’ai eu droit à un compte rendu minute par minute heure par heure. Elle avait eu un peu de mal à s’endormir, n’avait pas aimé la nourriture, et s’était super bien amusée.
 
Hier soir, c’était au tour de la copine de venir dormir. Enfant qui a dormi seule dans sa chambre depuis toujours, dont les parents travaillent, qui est gardée depuis son plus jeune âge, scolarisée bien entendu, fréquente les centres aérés pendant le plus clair de ses vacances. Sa maman me prévient qu’en ce moment elle a du mal à s’endormir, qu’elle fait beaucoup de cauchemars, qu’il faut respecter le rituel douche – histoire – pipi juste avant de dormir, et que si vraiment ça n’allait pas je n’avais qu’à l’appeler pour qu’elle vienne la chercher. Moi je le prends cool, après tout elle est avec sa copine, y a pas de raison que ça se passe mal. Ben si. Face au déluge de larmes et de « je veux dormir chez moi » hoquetants, il a bien fallu appeler sa mère à 11 h du soir.
 
Evidemment, loin de moi l’idée de quelque généralisation que ce soit. Mais quand même, tout ce qu’on nous prédit de néfaste, à nous mamans « trop maternantes »… c’est rien que des menteries :-D
 

Publié dans au niveau du vécu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

roland 09/08/2007 22:32

Oui! la grande leçon est une fois de plus "pas de généralisation possible" à chacun de vivre à sa façon; cette presque banalité que nos casernicoles et fabriquants de dogmes actuels ne sont pas même capables d'intégrer ! C'est encore une grande leçon aux humains, et une sacrée gifle ! envers tous les caporalismes casernicoles, normomanies, conformisme borné et viscéral, totalitarisme de la vie individuelle de chacun, dogmes, modèles et théories qui caractèrisent tant notre époque contemporaine.

texmex 02/08/2007 21:23

Ma fille de 7 ans va depuis un an dormir à droite et a gauche et invite ses copines a dormir à la maison, elle adore voir vivre une autre famille et est generalement bien plus sage qu'à la maison (d'après les autres mamans). Elle vient de finir sa 1ere année (equivalent suisse du CP).
Ma fille de 5 ans est allée une seule fois dormir chez une copine, et elle a adoré, elles ont dormi dans la meme chambre ensemble et ont papoté Barbie et Pollypocket comme elles voulaient (sans penser à Maman bien sur).  Et pourtant elle dort encore souvent dans mon lit (papa souvent absent la semaine).
Elles sont allées en maman de jour très tot (4 mois et un an) (3 jours par semaine) et sont allées ensuite à l'école (Montessori) de 4 à 6 ans tous les matins. La grande adore l'école primaire (au niveau scolaire c'est trop facile par rapport à Montessori, quand au niveau social, elle a passée son année à tisser son réseau de copines et copains :-))
Ca dépend de chaque enfant et je pense que chacun appréhende le monde avec des yeux différents. A chacun de vivre à sa facon. Mon mari me disait à midi qu'il avait pu voir chacune de mes filles se comporter différemment dès leur naissance, l'une regardant à droite et à gauche dès les premiers instants, bougeant partout. Alors que la deuxième etait beaucoup plus calme et regardait tranquilement ce qui se passait autour d'elle.
Donc definitivement pas de generalisation possible.:-)

mémÚre 03/08/2007 08:13

Plus sage qu'à la maison, c'est sûr ;-)Non, pas de généralisation, et pas de condamnation a priori, non plus...

marion 02/08/2007 11:53

rien que des menteries :-)ma fille depuis sa dernière hospitalisation ne veut plus dormir ailleurs (forcément l'angoisse est encore là) mais je sais que bientôt ça ira mieux et je sais aussi que dans nos bras elle puise toute la force, la confiance, l'amour dont elle aura besoin pour s'envoler lorsque ses ailes seront solidement accrochées dans son dos et lorsqu'elle le désirera. Je sais aussi que cette force, cette confiance, cette amour lui permettront sans doute d'être bien dans ses baskets, tongs, bottes ou talons aiguilles :-))

mémÚre 03/08/2007 08:11

Ca va mieux quand on a quelque chose sur quoi s'appuyer :-)

sissi 02/08/2007 11:40

Tout à fait! 

lysalys 02/08/2007 10:52

J'adhère ! Au point d'essayer de convertir ma petite belle soeur (sans mal d'ailleurs. ;) ) parce qu'avec un bébé d'un mois, ça fait déjà quinze jours qu'on lui dit "mais ne le prend pas tant, il va être capricieux..."

mémÚre 03/08/2007 08:10

Mais tout à fait, un bébé d'1 mois fait déjà des caprices :-D