Simulation

Publié le par mémère

Depuis trois jours j’expérimente la vie d’une maman scolarisante.
Choupinette fait un stage de poney en vue de l’obtention de son galop 1 (mouais de mon temps y avait pas besoin de stage pour ça mais bon…).
 
Simulation sur 5 jours, donc.
 
Le matin je la réveille (oh mais que je n’aime pas ça ;-) puis je l’emmène pour 9 h de l’autre côté de la ville (à l’heure où des gens partent bosser, donc, mais ça va c’est les vacances).
Je retourne la chercher à 16h30, de l’autre côté de la ville, revenant à l’heure où des gens commencent à rentrer du boulot (mais ça va, c’est les vacances :-). Le soir, y a les devoirs (mise au propre des notes prises dans la journée, c’est pas triste ;-).
 
Eh bien je trouve que ces journées sont drôlement courtes. A peine le temps de faire 2-3 courses, un petit coup de blog, un poil de ménage (juste un poil, alors), le repas de midi, un peu de jardin et un peu de flûte, et voilà, c’est déjà l’heure. Euh, un peu de glandage aussi ;-)
 
Bon il faut dire que je suis toute désorientée face à cette liberté inhabituelle et que j’aimerais en profiter pour faire plein de trucs, je picore de ci de là et au final je n’ai pas fait grand chose. Mais c’est à ces moments que je me rends compte de la pression d’être tous les jours, presque toute la journée avec mon enfant et donc disponible pour elle, et de toujours tout faire en temps limité, ne jamais avoir une grande plage de temps devant moi pour faire exactement ce que j’ai envie, ou ce que j’ai besoin, ou rien du tout.
 

Publié dans libres d'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benedicte 17/07/2007 02:29

au secours les journées saucissonnées de l\\\'école sans cantine!!! j\\\'ai donné, merci. Franchement, rien que pour ça, je préfère l\\\'ief. J\\\'avais l\\\'impression d\\\'être une esclave.

mémÚre 17/07/2007 07:28

T'as raison, vaut mieux les envoyer en pension. C'était la grosse menace quand j'étais petite "si t'es pas sage t'iras en pension". Finalement j'aurais dû y aller, je me serais peut-être plus éclatée ;-)

lysalys 14/07/2007 10:11

Ben tiens tu souffres de l'exact inverse de ce que je vis ! ;) Quoique et bien je trouve qu'au contraire j'ai plus de temps pour moi et du coup je ne sais pas l'utiliser ! Avant je courais tout le temps (il faut dire qu'il n'y avait pas de cantine) Et toi Choupinette elle rentre ? Allez amuse-toi bien !

mémÚre 15/07/2007 09:19

Non elle rentre pas. C'est vrai que les journées sco sans cantine avec accompagnements, c'est du saucissonnage de journées...

marion 13/07/2007 13:45

et oui, pas facile de  penser à nous quand on est pas habituées.moi, quand mes enfants sont absents, on dirait une poule qu'a trouvé un couteau, vous voyez le genre ?

mémÚre 14/07/2007 09:02

Chez moi on dit une fourchette ;-)