Ca ne se soigne pas

Publié le par mémère

Moi qui étais tellement fière que Choupinette ait réussi à apprendre à écrire sans douleur, sans lignes d’écriture, sans exercices de graphisme, qui trouvais son écriture sympathique, certes assez personnelle mais correctement lisible… voilà ce que me dit ma mère hier soir sur la plage, pendant que Choupinette s’enrhumait s’éclatait dans les vagues :
 
(air soucieux) : « elle a du mal à écrire quand même »
 
Gné ? Mais elle passe la moitié de la journée à écrire ?
 
« Ses lettres ne sont pas bien formées. Toi à son âge tu écrivais mieux ».
 
Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh ! J’avais cru à un moment qu’au fil du temps, l’observation aidant, elle s’était convaincue de notre démarche, qu’elle nous faisait confiance, tout ça, ben non… elle continue à surveiller, à comparer…
 
Effectivement, les lettres de Choupinette ne sont pas bien formattées. Tant mieux.
 

Publié dans libres d'école

Commenter cet article

lysalys 03/07/2007 11:23

Ben c'est le principal alors. ;)

lysalys 02/07/2007 13:58

Et puis d'ailleurs les petits écoliers n'ont pas toujours une zolie écriture... ;)
Ensuite perso, j'aime bien qu'on s'applique un peu, peut-être parce que ben moi j'ai bien du mal à écrire très lisiblement ! Mais les lignes, grr... c'est à vous dégoûter de bien écrire, n'est-ce pas ?

mémÚre 03/07/2007 10:04

Mais Choupinette est capable de s'appliquer. En ce moment, elle cherche son style, alors il y a parfois des essais un peu zarbis, mais si elle veut elle peut ;-)

Phoebe 02/07/2007 11:06

Si je te disais ce que j'entends au sujet de l'écriture de mon fils.... et la mauvaise foi de la conseillère pédagogique qui me parle de "ces Anglais, ils ont du mal en prise de notes parce qu'ils n'écrivent pas en cursive"... à se taper la tête dans les murs.... respire, Phoebe, respire avant de t'énerver encore.... Ta Choupinette a plaisir à écire, on arrive à la lire, c'est bien là l'essentiel : on écrit pour quoi ? Etre lu et compris, le reste c'est de l'esthétique, si celui qui écrit s'en préoccupe, pourquoi pas, mais personne s'en préoccupe (ou ne devrait) dehors de ça.... enfin, bon, j'vais pas convaince une convaincue :)

mémÚre 03/07/2007 10:02

Tout à fait, je suis sereine là-dessus... c'est juste ma mère qui m'agace :-(

marion 30/06/2007 19:41

médecin ou graphiste, ne pas oublier que l'écriture c'est (ou ça peut-être) artistique, si ta mère voyez mon écriture, elle serait convaincue que j'ai passé les dernières décennies avec des sauvages !!! sur une île déserte !!! 

mémÚre 30/06/2007 23:15

Ca serait triste si on avait tous la même écriture ;-)

pepitedechocolat 30/06/2007 13:31

Franchement, les adultes forment-ils tous bien leurs lettres ? Ont-ils tous cette écriture standardisé qu'on nous oblige à apprendre à l'école ? Non, bien sûr que non ! Chacun personnalise à loisir, et c'est tant mieux. Sinon, les graphologues seraient au chômage  :-D  Alors pourquoi imposer un standard aux enfants ? Ah oui, parce que c'est pas eux qui choisissent...  :-(Pour rassurer ta mère, tu devrais lui dire que c'est normal que Choupinette ait déjà (et non *encore*) cette écriture, parce qu'elle est en avance sur son cursus, et qu'en bons parents que vous êtes, vous vous efforcez qu'elle ait une bonne formation initiale... pour être médecin !  :-D

mémÚre 30/06/2007 23:14

Je trouvais aussi que ne pas passer par le stade de l'écriture "scolaire" était plutôt prendre de l'avance ;-)