Quand ça coince, vaut mieux rien faire

Publié le par mémère

Ca fait plusieurs fois que je le remarque, ça, quand même. Quand Choupinette bloque sur une notion, c’est tout simplement qu’elle n’est pas prête à l’intégrer, et ça ne sert à rien de chercher à réexpliquer sous moultes formes (qu’est-ce-qu’il a word à me souligner tout en rouge aujourd’hui, c’est pas français qu’est-ce que j’écris ?) ou tenter 42 exercices d’application, ça n’y changera rien de rien.
Par contre, si je laisse mariner sans plus du tout m’en préoccuper, un beau jour ça y est, elle maîtrise le truc sans que je sache comment ni pourquoi c’est arrivé. Magique, non ?
Un petit exemple, bon, OK alors. Lire le nombre 165. Ou bien écrire les « z » cursifs à l’endroit.
Ca m’inciterait à douter un peu de l’utilité de toutes les activités purement scolaires. Je pense quand même qu’elles laissent une sorte de ferment, par contre attention, faut pas trop remuer la pâte pendant qu’elle est en train de lever ;-)
 

Publié dans libres d'école

Commenter cet article

Juliette 23/05/2007 11:41

J'ai aussi un souvenir de cet ordre. Ma mère avait essayé de m'apprendre à lire l'heure. Elle avait fabriqué un cadran et des aiguilles en carton avec une attache parisienne. Rien à faire, je ne voulais rien comprendre, tensions, énervements, crise, etc.  elle a laissé tombé. Quelque temps plus tard, du jour au lendemain je savais lire l'heure sans aucune autre intervention parentale ;-) !

mémÚre 24/05/2007 10:39

Moi aussi j'ai laissé tomber pour l'heure, je me dis que puisqu'elle en aura besoin, elle finira forcément par savoir la lire :-)

Vero 20/05/2007 12:22

Oui, j'ai déjà remarqué ça, même chez mes grands enfants, pour des notions donc niveau 3ème, et Première...j'étais affolée quand je voyais qu'ils ne comprenaient rien..bon, j'ai laissé tomber, et maintenant que nous revenons dessus (révisions pour les exams) et ben...c'est rentré, ils comprennent! OUUUUUUFFFF!

mémÚre 21/05/2007 09:46

C'est bizarre un cerveau humain ;-)

Roland 19/05/2007 14:26

Je me souviens du matin où ayant reçu le nouveau n° du Journal de Mickey j'attendais avec impatience que maman vienne me le lire. (car elle m'apprenait à lire depuis plusieurs mois, mais j'avai l'impression de ne pas trop progresser, en tous cas je ne lisais rien sans que ce soit elle qui mele lise) Je bouillais tellement d'impatience que je l'ai ouvert, et .... me sui mi s à le lire, et seulement au bout d'une page je me suis rendu compte, que oh! mais je sais lire là !

mémÚre 21/05/2007 09:44

Magique :-)