Ce soir j'ai rangé mon bureau

Publié le par mémère

Parfois, je range mon bureau.
 
Je me demande si ce n’est pas l’endroit du monde où je passe le plus de temps. Non quand même, y a mon lit, encore qu’en ce moment…
 
Quand je serai grande j'aurai une vraie pièce avec plein d’étagères, tous les papiers bien rangés, le courrier trié au fur et à mesure qu’il arrive… Un grand bureau avec plein de place où je ne serais pas obligée de pousser le clavier pour écrire, de dégager une caisse de papiers pour ouvrir le tiroir à enveloppes, de me contorsionner pour prendre une feuille de l’imprimante…
 
Mon bureau est dans un coin du salon, avec la télé à deux mètres de mon oreille gauche. D’ailleurs ce n’est même pas un bureau, juste un bout de planche.
 
Mais mon bureau, c’est mon territoire, et je déteste qu’on empiète sur mon territoire. Qu’on s’y installe pour répondre au téléphone et qu’on en profite pour gribouiller directement ma liste de trucs à faire ou le dernier « maman-je-t’adore » en couleurs de Choupinette. Qu’on y laisse des miettes, des taches de jus d’orange et des objets divers. Qu’on mette le souk dans mes piles de papiers certes pas rangés ni triés mais dont je connais l’ordre approximatif en données relatives (le dernier courrier de la CAF : moins 7 centimètres en partant du haut ; les fiches de paie à photocopier : juste en dessous de la grosse chemise verte ; les courriers urgents : coincés derrière le rouleau de scotch). Qu’on me bouge un seul papier là-dedans et je suis foutue.
 
L’ordi fait partie de mon territoire. D’abord c’est moi qui m’en sers le plus, et puis un ordi, c’est comme un cheval ou une brosse à dent : ça ne se prête pas. J’ai donc horreur que quelqu’un d’autre s’en serve, ce qui arrive pourtant tous les jours. Un calvaire.
 
Ce soir, j’ai rangé mon bureau.
Ben oui, ça peut être largement pire :-(
 
De temps en temps je me force, quand j’ai trop peur de finir étouffée sous la paperasse. Avec deux entreprises, c’est complètement délirant le tonnage de papiers que je reçois tous les jours et dont une bonne moitié part direct à la corbeille. Parfaitement scandaleux.
 
Quand j’ai commencé à bosser dans l’informatique, dans les années XXXX, dans une vie antérieure donc, on nous prédisait l’ère du « zéro papier ».
 
Joke.

 

Publié dans au niveau du vécu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pepitedechocolat 09/01/2007 00:44

J'aurais presque pu écrire cet article. Sauf la fin, j'ai pas deux entreprises. Et j'ai jamais bossé dans l'informatique. J'ai jamais bossé du tout, d'ailleurs... Euh, sinon, la photo, c'est avant ou après que tu as rangé ?  Aïe non pas tapé !  :-D   Le mien, si tu le voyais, ben tu le verrais pas tellement y'a de trucs dessus partout  :-/  Les départs de feux démarrent tellement vite dans mon coin que j'ai pas le temps d'agir avant qu'il y ait une pile de trucs...  :-(

mémÚre 09/01/2007 00:56

C'est APRES sinon t'aurais même pas su que c'était un bureau :-D