Le Nouchet

Publié le par mémère

Le Nouchet est comme son nom ne l’indique pas, la lapine de Choupinette. Cet animal fabuleux est un specimen femelle de lapin bélier nain à oreille cosmique. Normalement le lapin bélier a les oreilles tombantes, mais Le Nouchet n’en a qu’une (enfin si, elle a deux oreilles, mais une seule tombante). L’autre lui sert à communiquer avec les lapins extra-terrestres.
 
Le Nouchet a une cage. La cage est dans le jardin, est ouverte et sert de réfectoire et accessoirement de toilettes. Le Nouchet passe la majeure partie de son temps à gambader librement dans le jardin, qui est donc SON territoire. Deux personnes sont autorisées à y pénétrer, Choupinette et moi. Les autres sont grognées puis sauvagement mordues (l’intervalle de temps entre les deux actions étant tout à fait insuffisant pour se mettre à l’abri). Mais à Choupinette et à moi, Le Nouchet réclame des câlins et des gratouilles.
 
Le Nouchet est autorisée à utiliser le jardin à sa guise, comme habitat naturel. Elle y a créé un relief intéressant en sortant quelques bons mètres cube de terre rien qu’à la force de ses petites papattes pour se faire un terrier bien profond pour l’hiver, au fond duquel elle a entassé patiemment de pleines bouchées de feuilles sèches. On ne peut pas voir si c’est joli, c’est trop profond.
 
Le Nouchet ne s’étonne pas de la nourriture-qui-tombe-du-ciel. Dès qu’elle entend le plof ! de la feuille de salade lâchée du balcon, elle arrive au galop direct.
 
Quand on descend au jardin, Le Nouchet nous fait la fête en sautant comme un lapin. Le Nouchet suit Choupinette comme son ombre. Dès que Choupinette commence à courir, Le Nouchet démarre au quart de tour et galope derrière sans jamais se lasser.
 
Attention ! Ne dites jamais devant Choupinette que Le Nouchet est un rongeur ! Non ! Le Nouchet est un la-go-morphe comme tous les lapins (*). Choupinette est intransigeante là-dessus et n’a d’ailleurs pas voulu quitter son dernier et premier contrôle pédagogique sans en avoir informé haut et fort Monsieur l’Inspecteur et Messieurs les Conseillers. Ce sont des choses qu’on ne rigole pas avec.
 
 
(*) Et quelle est la différence entre un rongeur et un lagomorphe ? Eh bien, un rongeur ça bouge les mâchoires comme ça, et un lagomorphe comme ça. Rien à voir.

Publié dans Le Nouchet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roland 17/01/2007 10:50

comme quoi les enfants sont plus sérieux que les adultes. Je l'ai toujours su.