Souvenirs d'école

Publié le par mémère

Mon enfance n’ayant été qu’un long tunnel grisâtre et ennuyeux, je n’en garde quasiment aucun souvenir, aucun franchement bon en tous cas. Et quelques mauvais, souvent liés à l’école.
 
Le racket de gommes en CE1 en échange de promesses de coup de pieds à la récré, alors que j’avais l’âge d’être encore à la maternelle.
 
L’instit de CE2 qui m’a persécutée toute une année parce que je lui avais soutenu mordicus qu’il y avait un accent circonflexe sur le a de théâtre.
 
La prof de français qui a puni toute la classe en représailles du sifflement dans un bouchon pour lequel je ne m’étais pas dénoncée. L’hostilité de ladite classe. La honte d’aller me dénoncer au cours suivant sous les murmures des élèves (elle va se cafter… elle va se cafter… elle va se cafter cafter cafter cafter…). Depuis j’ai toujours mis un point d’honneur à avouer mes bêtises grosses ou petites, bêtises d’enfant, bêtises d’adulte, quoi qu’il m’en coûte… mais la blessure est encore là.
 
Tous les profs qui m’ont détestée à cause de mes deux ans d’avance. Toutes ces humiliations. C’est terrible pour un enfant d’être humilié. Et tant d’années pour s’en remettre, pour relever la tête.
 
Ce n’est pas la raison pour laquelle j'ai voulu que ma fille n'aille pas à l’école.
Mais je suis profondément heureuse de pouvoir lui éviter cette violence banale, ordinaire, inaperçue, et destructrice. Qu’elle puisse se construire dans la sérénité, se connaître, savoir qui elle est. Pour être forte. Pour résister à l’oppression et à la soumission et savoir que la vérité est au fond d’elle-même et pas dans le regard des autres.
 

Publié dans libres d'école

Commenter cet article

Phoebe 27/12/2006 11:23

Mmm je retrouve beaucoup de mes expériences dans le peu que tu as de souvenirs.... ce n'est pas pour cette raison que mes enfants ne sont pas scolarisés, mais c'est clair que ça m'a aussi aidée à faire mon choix !!

avanaé 27/12/2006 02:05

L'humiliation...Oui ,j'ai ça aussi ,dans ma malle à souvenirs , pas refermée .Alors naïvement (Oh combien) , cette petite fille là , est devenue maitresse ,pour que ce soit moins bête , plus juste et plus rigolo...Sûr,elle n'allait pas faire comédienne ni chanter non,plus, sale prétentieuse ! Tsssss (ça c'était pas l'école,mais la mère...)Que niaise.....Ah ,oui, c'était ...Bref, la mienne enfin libérée crache petit à petit 4 années de saletés, eh bien, ça décrasse, y'en avait... :-(L'humiliation...Quoi que de plus vil?Quoi de + blessant ?Insoumission...Oui ,un bien beau terme, pas vide...

pepitedechocolat 27/12/2006 00:45

Eh oui, comme dit la pub : "on doit tous quelque chose à un prof"... Moi, je leur dois de laisser mes enfants libres d'école, alors oui, merci pour mes puces  ;-)